MAÏA

Le paludisme sévit toute l’année au Burkina Faso mais la saison des pluies est celle du pic de cette maladie. Pour les grands comme pour les petits c’est une maladie violente et mortelle. Elle est souvent banalisée tellement on la connait et que nous avons appris à vivre avec. Les remarques du genre « c’est un petit palu seulement qui te fatigue comme ça ? » font aussi mal que la maladie croyez moi. Heureusement outre le traitement curatif (et le vaccin que nous espérons pour bientôt) il y’a des moyens de se préserver de cette maladie.

J’ai acheté ma première pommade MAÏA en 2019 pour mes enfants. Je sais à quel point cette maladie est dangereuse pour eux. Je le sais bien parce que l’une de mes filles, la jumelle est née avec le palu, son frère jumeau et moi n’avions rien. L’une des hypothèses des médecins était que je l’avais eu pendant la grossesse mais que j’ai été guérie et que mon fils ne l’a pas eu car étant dans un autre placenta. Rien qu’à penser aux conséquences possibles de cette maladie sur la grossesse j’ai encore des frissons…

J’ai découvert l’histoire de la pommade MAÏA des années plus tôt quand elle était encore Faso Soap, un savon anti-moustiques. J’ai aimé et admiré l’ingéniosité des promoteurs et leur histoire. J’ai suivi sur les médias l’évolution du projet et l’adaptation du produit aux besoins et aux attentes des cibles. Ils sont passés d’un savon à une pommade anti-moustiques qui non seulement est efficace mais sent bon le tout dans un bel emballage (qui lui aussi a évolué).

Précédent pot de MAÏA sans son couvercle perdu par mes supers testeurs 😏

MAIA est devenue la pommade principale de mes enfants en saison des pluies comme en saison sèche. La durée d’action comme indiquée sur la nouvelle boite est de 8h. Sur la précédente boîte elle était de plus de 5h. La nuit ils sont protégés mais dans la journée quand ils vont hors de la maison pendant cette periode de pluie je leur en remet une couche (oui nos moustiques sont très très très impolies 🙄) pour être certaine qu’ils sont suffisamment protégés. Je n’aime pas la texture des spray anti-moustiques (mais je le recommande pour vous protéger) et cette pommade est pour moi-même ma meilleure protection quand je vais à l’extérieur de mon domicile. MAÏA est à base de beurre de karité et j’AIME le beurre de karité en plus ça sent bon ❤.

En 2019 j’ai eu un paludisme très violent, je n’avais pas eu cette maladie depuis 2003 (perfusions et phases de délire), j’ai cru que j’avais une maladie incurable tellement j’étais sonnée. En plus je fais des palu froids, c’est à dire sans fièvre et ils sont très dangereux puisque quand la maladie se déclare c’est qu’elle est déjà très installée. La moitié de la journée je ne savais plus où j’étais après la prise des traitements. Il n’y a pas de petit palu, le paludisme est douloureux et très dangereux donc mieux vaut prévenir que guérir. Moustiquaire, spray, savon, pommade,… pour nous protéger nous avons le choix et je vous recommande MAÏA.

La pommade était en rupture de stock au Burkina Faso pendant la période de confinement et j’ai eu peur pour mon approvisionnement surtout que j’avais partagé mon stock et que nous étions à l’approche des pluies. Elle est de retour sur le marché, heureusement, en force et avec un nouvel emballage (j’aimais tout autant le précédent). J’espère que nous ne connaîtrons plus de rupture de stock et surtout que le produit sera commercialisé dans tout le Burkina Faso comme prévu et dans le reste du monde. Je recommande aussi une communication (liste) sur les différents points de ventes par ville et par pays de la pommade afin de faciliter les achats des consommateurs que nous sommes.

Merci à nos entrepreneurs locaux de concevoir des produits adaptés, pratiques, bons et beaux. Merci de cerner nos problématiques diverses et de respecter notre argent et aussi nos yeux à travers des emballages de plus en plus soignés et adaptés 👏🏽😊.

J’achète mes pots de MAÏA à Agribusiness Shop 1200 logements ou à la Fabrique à Ouagadougou. Vous pouvez découvrir et contacter MAÏA sur leur page Facebook https://www.facebook.com/MAIAafrica/, ils vous préciseront les différents points de vente au Burkina Faso et dans le reste du monde.

#jeconsommelocal ❤#consommons_burkinabè 🇧🇫

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *